Culture

Intervilles fait son grand retour à la télévision mais sans les vachettes !

Cet été, l’émission culte fait son retour sur France 2. Mais grande nouveauté pour cette nouvelle édition, il n’y aura plus les célèbres vachettes qui faisaient le succès de l’émission. 

Il faudra s’y habituer. Cet été, vous n’entendrez plus le fameux « top à la vachette » sur vos écrans. Lancée à la télévision en 1962 par Guy Lux et Claude Savarit, la célèbre émission qui animait nos étés va renaître de ses cendres. Arrêtée depuis 2009 par France 3, l’émission avait fait son grand retour le temps d’une soirée à l’été 2013 pour célébrer les 50 ans du programme. 

Cette nouvelle formule produite par Nagui, verra Olivier Minne, Bruno Guillon et l’ex-miss France Valérie Bègue à l’animation. Et donc la grande nouveauté de ce come-back, qui fait d’ailleurs tant réagir depuis l’annonce de Nagui sur Twitter, fini les lancers de vachettes sur les habitants des villes, les fameuses vachettes si indissociables d’Intervilles ne seront plus d’actualitées.

Plus de vachettes, la polémique ne s’est pas fait attendre

De nombreuses personnes se sont dites interloquées suite à l’annonce. Vouloir remettre au goût du jour une émission culte sans ses principaux acteurs ? La question mérite d’être posée et interroge déjà. D’ailleurs, la nouvelle n’a pas mis bien longtemps à créer une « vague d’indignation » sur les réseaux sociaux. Si bien qu’un groupe Facebook « Non à Intervilles sans vachette » a même été créé réunissant à ce jour plus de 11 000 membres.

Pour poursuivre dans les mauvaises nouvelles, d’après BFMTV, les grandes arènes de Nîmes et de Béziers, mais également de Bayonne et de Dax ont pris la décision de refuser d’accueillir le jeu télévisé dans leurs enceintes. 
Quid alors de l’audimat et du succès de l’émission ? Réponse cet été.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer