Société

Municipales 2020 : triomphe des écologistes, abstention record, ce qu’il faut retenir du second tour

Après avoir été reporté en raison du Coronavirus, le second tour des élections municipales 2020 à enfin pu avoir lieu ce dimanche 28 juin. Les principaux faits à retenir de ces élections.

Un taux d’abstention record

Notamment à cause du virus, ce second tour a atteint un taux d’abstention record : 60 % soit 12 points de plus qu’en 2014 lors des précédentes élections municipales. Au premier tour, le taux d’abstention était déjà assez haut : seulement une personne sur deux était parti voter soit 55,4 %.

Triomphe pour les écologistes dans les grandes villes

« C’est un jour historique pour l’écologie » a déclaré Julien Bayou, secrétaire national d’EELV (Europe Écologie-Les Verts). Jusqu’à présent, Grenoble était la plus grande ville aux mains des écologistes, mais ce dimanche, les Verts ont imposés leur présence dans d’autres grandes villes françaises. Marseille, Lyon, Strasbourg, Bordeaux, Tours, Annecy, Besançon et Poitiers sont désormais vertes.

Anne Hidalgo, Édouard Philippe et Martine Aubry réélus dans leurs villes

Paris, Le Havre et Lille n’ont pas décidé de changer de maire pour les six prochaines années. En effet, Anne Hidalgo (Paris, environ 50 % des voix), Édouard Philippe (Le Havre, 58,93 % des voix) et Martine Aubry (Lille, 40 % des voix) ont tous les trois été réélus pour assurer la mairie de ces grandes villes françaises.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer